Retour au blogue
Publié le 2017-10-17

La colorée exploratrice urbaine Andréanne aussi connue comme @AndyCurly sur Instagram raconte les anecdotes de son Montréal en automne à travers son nuancier de couleurs chaudes. On adore !

Enfourche un BIXI, on va s’balader dans les rues de Montréal, du parc Frédéric-Back au parc du Mont-Royal pour admirer les douces couleurs de l’automne. En chemin, on va sans doute croiser des nids de poules, des travaux, des détours et beaucoup de cônes oranges. C’est aussi ça Montréal.

© Andycurly
© Andycurly

Le parc Frédéric-Back c’est ce nouveau parc derrière la TOHU avec ces petites boules blanches partout qui pourraient être des ovnis ou des maisons de Télétubbies. En vrai, c’est bien mieux que ça. Il s’agit de stations qui captent le biogaz des déchets enfouis sous le parc pour l’envoyer dans une centrale et le transformer en énergie. Le parc n’est pas encore abouti, seule une petite partie est accessible… j’ai hâte de le voir en entier.

Pédalons ensuite vers la Petite-Italie et le marché Jean-Talon. Je passe au marché chaque fin de semaine, ou presque, et à chaque fois, je me dis que c’est un peu dommage d’habiter à côté & d’y aller quand il y a tout ce monde. Pourtant, la semaine suivante, j’y retourne... la fin de semaine. Dans l’fond, j’dois aimer ça l’effervescence, le bouillonnement du marché. Bientôt les mails d’hiver seront montés et tout se passera en intérieur, mais en attendant, il y a des courges de partout. Des grosses, des petites, des moyennes, des oranges, des blanches, des jaunes et des vertes, des rondes, des allongés et des tordues. C’est beau la diversité des cucurbitacées. Mes pref’ c’est les Butternut ou les poivrées qu’on coupe en deux & qu’on passe au four avec du beurre salé et de la cannelle. Y’a aussi les courges spaghetti. On racle la chair avec une fourchette et ça donne vraiment comme des spaghettis. Je n’avais jamais vu ça avant de m'installer à Montréal (je viens de la Savoie).

© Andycurly
© Andycurly

Que dirais-tu d’aller boire un petit chaï latte pour se réchauffer? C’est un peu la boisson qui colle à l’automne, avec le latte citrouille. Tu préfères laquelle d’ailleurs?

Pédaler me donne un petit creux & nous arrivons dans le Mile End, c’est le moment pour un bagel tout chaud. Il existe 2 types de personnes: celles qui préfèrent les bagels de St-Viateur & celles qui préfèrent ceux de Fairmount. Ok, non, il y’a une 3e catégorie de personnes qui te diront « j’vois pas la différence ». Ah. Bref, je suis TeamFairmount.

© Andycurly
© Andycurly

Avant de déposer nos BIXI au pied du mont Royal, on en profite pour découvrir ou redécouvrir les jolies murales du Plateau & se perdre dans les ruelles vertes. Le mont Royal commence à se teindre de couleurs chaudes, il n’y a toujours pas de castors dans le Lac-aux-Castors et la vue depuis le belvédère Kondiaronk est toujours magique. S’en lasse-t-on un jour?

Écrit par : Andycurly