Retour au blogue
Publié le 2016-08-11

Mood: Fier 

Un itinéraire présenté par Moodmap 

Être fier peut se traduire de plusieurs façons. En ce mois de festivités, il est bien évident que la fierté d’être qui nous sommes, peu importe notre âge, notre sexe et/ou notre orientation va de soi. Bien entendu, il est aussi important de trouver une certaine fierté dans les petites choses du quotidien, comme sa ville, par exemple. C’est pourquoi j’ai planifié une journée exploratoire qui vous transportera dans une épopée (bi)cyclique de Pointe-Saint-Charles vers l’extrême (presque) Est afin de rentabiliser une belle journée ensoleillée en cette période estivale qui tire à sa fin.

 

110h00 – Se faire plaisir à la pâtisserie Goplana

Débutons par un petit déjeuner (relativement tôt) sur le canal de Lachine. À deux pas de la station de métro Charlevoix se cache une pâtisserie polonaise qui a un peu tout ce qu’on recherche pour un pique-nique. Pause crème glacée, sandwichs prêts à emporter, produits importés, peu importe, Goplana l’a ! Ce qui nous intéresse pour notre déjeuner plus ou moins santé, ce sont les croissants et chocolatines faits maison toujours frais et chauds lorsqu’on s’en procure en matinée.

Pâtisserie Goplana, 2188 Rue Centre
Station BIXI la plus proche : Island / Centre

© Luc Brissette

211h30 – Se balader au bord du canal de Lachine

Admirer la vue enchanteresse près de Saint-Henri, du marché Atwater, de Griffintown ou tout simplement se poser et regarder le courant déferler des écluses. Voilà comment poursuivre l’avant-midi ! Relaxer avec une bonne couverture, un peu de musique ou tout simplement de la bonne compagnie n’a jamais été aussi plaisant. En plus, on découvre une autre facette de la ville un peu moins touristique.

312h30 - Goûter aux délices de Patrice Pâtissier

L’heure du lunch approche et la faim nous reprend. Allez hop, un petit tour de l’autre côté du canal de Lachine pour se retrouver sur la rue Notre-Dame. Entre un stationnement et un nettoyeur, dans un édifice un peu moins invitant, se cache le Patrice Pâtissier. Ne vous laissez pas méprendre par le nom, on y mange autre chose que des gâteaux. Le menu midi varie, mais la minutie des plats préparés ne peut que satisfaire l’appétit des gastronomes. Oh, et pourquoi pas se laisser tenter par un éclair, une tartelette aux fruits de saison ou brownie décadent? Les gourmandises de la pâtisserie feront le bonheur des dents sucrées!

Patrice Pâtissier, 2360 Rue Notre-Dame O.
Station BIXI la plus proche : Métro Lionel-Groulx (Lionel-Groulx / Charlevoix)

© Mickaël A. Bandassak

*À noter qu’on aurait très bien pu rebrousser chemin et prendre un panier de pique-nique du Machiavelli, en diagonale du Goplana. Un restaurant français avec une des plus belles terrasses cachées de Montréal qui fait des brunchs, des soupers et des paniers de pique-nique pour deux prêts à emporter (mélange de sangria inclus dans un pot masson). Mais on explore, alors continuons.

Machiavelli, 2601 Rue Centre
Station BIXI la plus proche : Métro Charlevoix (Centre / Charlevoix)

4Arpenter les pistes cyclables

C’est le moment de prendre son BIXI et de rouler vers l’est un peu - pas mal - pour apprécier l’architecture du Vieux-Port. Attention aux touristes, ça risque de grouiller dans ce coin ! Le plus ardu sera de remonter Berri jusqu'à Ste-Catherine, mais un peu d’exercice n’a jamais tué personne, right ? Passez prudemment par le centre-ville est et aboutissez dans le Village gai.

514h00 – Prendre un bain de soleil au Sky

Tous ces exercices nous ont donné soif. Après un saut à la caisse la plus proche, on dépose les BIXI pour se poser sur la terrasse du Sky, un petit – ! – complexe où le toit nous offre une vue imprenable sur le village, une bar tiki et des pichets de sangria (qu’il faut payer comptant) de multiples variétés ! Bleue (sucrée), blanche (fruitée) ou rouge (classique), peu importe votre choix, c’est toujours plaisant de prendre un peu de soleil avec un verre de sangria et une bonne trame sonore. 

Complexe Sky, 1474 Rue Sainte-Catherine E.
Station BIXI la plus proche : Alexandre-DeSève / Maisonneuve

© Steven Smith Simard

618h00 – Reprendre des forces aux Affamés

La piste cyclable le long de Notre-Dame nous mène jusqu’à Sainte-Catherine puis, un peu passé le boulevard Pie-IX, on se retrouve dans le convivial restaurant Les Affamés. Ce petit bistro de quartier, qui offre également un service de traiteur, sait recevoir. On y goûte de tout, que ce soit de la caille ou une salade estivale complexe, les saveurs se mélangent avec une harmonie déconcertante. Ne vous lancez pas trop dans le pain et appréciez le menu trois services qui s’offre à vous en vous délectant du tartare de cerf (gros fan ici).

Les Affamés, 4137 Rue Sainte-Catherine E.
Station BIXI la plus proche : Lasalle / Ste-Catherine

© Renaud Robert

720h00 – Assouvir sa soif de culture au ZH BAR

On termine ça sur la petite terrasse ludique de la maison de la culture Maisonneuve qui, pour le festival Zone Homa, s’ouvre un bar d’appoint pas piqué des vers qui offre cocktails et bières artisanales. On termine la journée en beauté en profitant de la programmation du festival qui offre une variété de pièces culturelles contemporaines et expérientielles pour l’amateur de culture en vous.

ZH Bar, 4200 rue Ontario E.
Station BIXI la plus proche : Desjardins / Ontario

© Michel Pinault

Écrit par : Luc Brissette